Actualisé 01.04.2019 à 12:27

SuisseLe FMI prévoit une croissance au ralenti

Le FMI estime que les risques pour l'économie helvétique pourraient venir d'une intensification des tensions commerciales internationales et des incertitudes politiques en Europe.

Le Fonds monétaire international (FMI) de Christine Lagarde voit les nuages s'amonceler sur l'économie suisse.

Le Fonds monétaire international (FMI) de Christine Lagarde voit les nuages s'amonceler sur l'économie suisse.

Keystone

L'économie suisse va ralentir en 2019 après une croissance robuste ces dernières années. Le Fonds monétaire international (FMI) prévoit une progression du produit intérieur brut de 1,1%.

La croissance devrait légèrement s'accélérer l'année prochaine, a-t-il indiqué lundi. Les risques pour l'économie helvétique pourraient venir d'une intensification des tensions commerciales internationales et des incertitudes politiques en Europe en particulier le Brexit, selon les experts du FMI.

Dans leur appréciation, ils voient aussi des risques pour la Suisse si la réforme fiscale liée à l'AVS ne passe pas la rampe en votation le 19 mai.

Il y a quelques jours, la Banque nationale suisse (BNS) a maintenu inchangées à 1,5% ses attentes en matière de croissance du produit intérieur brut (PIB) pour cette année. Le Secrétariat d'Etat à l'économie table aussi sur 1,1%. En 2018, la croissance a atteint 2,5%. La délégation du FMI a effectué l'examen de la Suisse du 21 mars au 1er avril. (nxp/ats)

Perspectives plus sombres pour l'industrie suisse

Moins bon que prévu - Le niveau du PMI en mars est également nettement inférieur aux attentes. Les économistes interrogés par AWP misaient sur un indice entre 53,0 et 54,2 points pendant le mois sous revue.

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!