Actualisé 20.09.2018 à 12:47

FootballLe fol exploit de Lyon entaché par un salut nazi

L'OL a repéré à l'Etihad Stadium de Manchester un de ses supporters faisant le salut nazi. Le club promet de l'exclure à vie.

de
Sport-Center/nxp
Ce salut nazi a été repéré apr les dirigeants de l'OL. On ne devrait plus revoir ce «supporter» dans un stade.

Ce salut nazi a été repéré apr les dirigeants de l'OL. On ne devrait plus revoir ce «supporter» dans un stade.

Twitter

L'éclatante et surprenante victoire de l'Olympique Lyonnais, mercredi soir à l'Etihad Stadium face à Manchester City (2-1), a été ternie par le comportement d'un de ses supporters, pris en flagrant délit dans le virage réservé aux fans lyonnais. Il a en effet effectué un salut nazi en regardant clairement dans le zoom de la camera.

Dans un communiqué publié peu après 1h du matin sur son site internet, le club lyonnais dit avoir «pris connaissance d'une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux» (voir ci-dessous). Il ajoute: «Le supporter en cause est en cours d'identification par les services de l'OL. Aussitôt que celui-ci sera identifié, il sera exclu à vie de présence au Groupama Stadium et de déplacement pour les matches du club.»

Cet incident tombe plutôt mal, puisqu'il intervient à la veille d'une séance cruciale pour l'Olympique Lyonnais: le club rhodanien a en effet fait appel, après avoir été condamné à disputer son deuxième match de Ligue des champions (le 2 octobre face au Shakhtar Donetsk) à huis clos, pour des comportements racistes et des symboles ou saluts nazis (déjà) aperçus dans les tribunes du Groupama Stadium, le 14 mars dernier en Ligue Europa face au CSKA Moscou.

Les deux délégués de l'OL - le directeur général adjoint chargé du juridique Vincent Ponsot et le stadium manager Xavier Pierrot - sont attendus ce jeudi à Nyon, au siège de l'UEFA. Ils espèrent que la fermeté affichée à l'encontre du supporter repéré à Manchester jouera en leur faveur et incitera l'UEFA à lever le hus clos.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!