02.03.2016 à 13:48

RechercheLe Fonds national soutient 40 jeunes professeurs

Les boursiers seront actifs dans sept universités cantonales et dans les deux EPF. Parmi eux, 14 sont de retour en Suisse après un séjour à l'étranger.

photo: Keystone/ARCHIVES-PHOTO D'ILLUSTRATION

Le Fonds national suisse (FNS) a retenu 40 jeunes chercheurs pour bénéficier d'un subside de professeur boursier.

Ils seront actifs dans sept universités cantonales et dans les deux EPF. Parmi eux, 14 sont de retour en Suisse après un séjour à l'étranger.

Un soutien moyen de 1,49 million de francs par poste, réparti sur quatre ans, leur donnera la possibilité de constituer leur équipe et de lancer leur propre projet dans une haute école en Suisse, a indiqué mercredi le FNS.

On compte 16 femmes sur les 40 lauréats, soit 39%. L'objectif de 30% de bénéficiaires féminines au cours des années déterminantes (octrois 2000 à 2016) est donc atteint.

L'Université de Berne se taille la part du lion (13 postes), devant l'EPFZ (7), les universités de Zurich (6), Genève (4) et Bâle (3), l'EPFL (3), ainsi que les universités de Lausanne (2), Fribourg (1) et Neuchâtel (1). Comme il le fait depuis 2010, le FNS a octroyé deux de ces subsides à des candidats du domaine clinique.

Depuis l'introduction de cet instrument en 1999, le FNS a accordé au total 649 subsides de professeur boursier, et 82% des anciens bénéficiaires ont été nommés à des postes de professeurs en majeure partie permanents. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!