Bernard Tapie: «Le foot me manque»
Actualisé

Bernard Tapie«Le foot me manque»

Bernard Tapie a confié au quotidien Nice-Matin son envié de replonger dans le football, à l'AS Cannes (National) ou l'OGC Nice (Ligue 1).

"Le foot me manque (...) Dans mon coeur, il y a l'OM, bien sûr, et puis l'AS Cannes et le Gym", explique Tapie dans cette interview annoncée en couverture, avec une grande photo, puis étalée sur les pages 2 et 3, entourée de nombreuses réactions locales. "Mais le hic, c'est que l'OM n'est pas à vendre", ajoute son ancien président.

"Il n'est plus question, jamais, d'être président d'un club pro, mais filer un coup de main dans un club comme l'AS Cannes, ça me tenterait", confie encore Tapie. Et il se dit "prêt, si on venait me le demander", à mettre "du coeur, mon expérience et de l'argent dans l'OGC Nice", avec la bénédiction du député-maire de la ville, son "ami" Christian Estrosi.

L'ex-président de l'OM cite aussi, dans cette interview, d'anciens grands joueurs de Cannes (Zidane, Vieira) et de Nice (Guillou, van Dick), et dit son admiration pour Frédéric Antonetti, l'entraîneur actuel de l'OGC Nice: "C'est un entraîneur comme j'en raffole. Le mec a le foot dans les tripes et pas la langue dans sa poche".

"Je n'ai aucun contact avec personne", conclut Tapie, mais "si l'occasion se présente à Cannes ou à Nice, je sais que j'aurai du mal à ne pas plonger". Et l'ex-ministre termine son interview-choc par un dicton populaire: "C'est l'occasion qui fait le larron, et pour le moment l'occasion ne s'est pas présentée".

(afp)

Ton opinion