Football: Le football au soleil
Actualisé

FootballLe football au soleil

Didier Crettenand a choisi de poursuivre sa carrière aux Etats-Unis. Le milieu s'épanouit près de Los Angeles.

par
Robin Carrel
Le Valaisan est déjà régulièrement cité comme l'un des tout meilleurs joueurs de la ligue.

Le Valaisan est déjà régulièrement cité comme l'un des tout meilleurs joueurs de la ligue.

Après une dizaine d'années en Suisse romande, de Sion où il a été formé, à Lausanne et Genève où il a effectué des piges, le Valaisan a choisi de donner une nouvelle orientation à sa carrière. Et c'est peu dire qu'il a tenté un pari osé. Crettenand s'est envolé pour les Orange County Blues FC, près d'Anaheim, au sud de Los Angeles.

«J'étais venu une semaine en février pour voir si le club, le climat pouvaient me plaire, indique le milieu de terrain au bout du fil. J'ai pu m'arranger avec le Servette FC (ndlr: où il était encore sous contrat, mais n'entrait plus vraiment dans les plans de l'entraîneur Kevin Cooper) et j'ai été libéré. Ensuite, j'ai fait un mois de préparation.»

Coach soleurois

Le Suisse n'est pas arrivé dans l'inconnu total en Californie. Le coach des OC Blues est en effet une vieille connaissance de la formation de l'ASF: Oliver Wyss. Cet Américano-Suisse de 40 ans, natif de Soleure, avait coaché la Suisse M18 il y a quelques années. «Cela fait près de 20 ans qu'il est ici, lâche Crettenand. Je l'ai connu grâce à Raphaël Wicky (ndlr: ancien international suisse originaire du Valais) et on a eu un bon feeling.»

Orange County évolue en United Soccer League, le 3e niveau nord-américain derrière la MLS et la NASL. Pas de quoi dégoûter le Valaisan: «Le niveau est correct! Ce n'est certes pas la Super League, mais cela se situe entre le bas de la Challenge League et la Promotion League. Techniquement, ce n'est pas énorme, mais physiquement, ils s'engagent comme des fous! J'y prends du plaisir, c'est pour ça que je suis venu ici. Vivre une nouvelle aventure...»

«Vraiment bien ici»

La passion des Américains pour le travail physique a surpris le Suisse de 29 ans. Heureusement pour lui, son entraîneur le connait et n'hésite pas à adapter son travail quotidien. «Oui, mes entraînements sont adaptés, sourit Crettenand. Ici, se sont des fous du travail physique! Ils peuvent bosser pendant deux heures et ils adorent ça...» Wyss le met dans de parfaites conditions pour performer. «Je joue en 8 ou en 10, avec une liberté totale pour m'exprimer. Et les statistiques parlent pour moi», se félicite-t-il, à propos des 3 buts marqués et 3 passes décisives réussies en 7 parties d'USL. Sa formation, elle, pointe à la 3e place de la Conférence Ouest.

De quoi lui donner des ambitions pour trouver un club plus huppé? «Non, j'ai signé pour deux ans et ce n'est pas pour aller voir plus haut. Je suis ouvert à tout, mais vraiment bien ici. La Californie, c'est magnifique.»

Ton opinion