Actualisé 14.08.2017 à 07:06

DevisesLe franc affaibli par les tensions nord-coréennes

L'euro est repassé au-dessus de 1,14 franc lundi matin.

Lundi à 8h30, l'euro valait 1,1409 franc. Pendant la nuit de dimanche à lundi, la monnaie unique européenne a grimpé jusqu'à 1,1415 franc.

Lundi à 8h30, l'euro valait 1,1409 franc. Pendant la nuit de dimanche à lundi, la monnaie unique européenne a grimpé jusqu'à 1,1415 franc.

Keystone

Le franc s'est affaibli à nouveau après le renforcement constaté en fin de semaine dernière, en raison des tensions avec Pyongyang.

L'accès d'appréciation du franc suisse n'aura donc pas duré plus de deux jours. La devise helvétique a joué une fois de plus son rôle de valeur-refuge en situation d'incertitudes géopolitiques. Jeudi dernier, l'euro avait décroché de deux centimes environ dans la journée, pour descendre sous la barre de 1,13 franc.

Lundi à 8h30, l'euro valait 1,1409 franc. Pendant la nuit de dimanche à lundi, la monnaie unique européenne a grimpé jusqu'à 1,1415 franc.

Pour rappel, mercredi dernier, Pyongyang avait menacé de frapper le territoire américain de l'île de Guam, dans le Pacifique, où les Etats-Unis possèdent une base militaire. Un peu plus tôt, le président américain Donald Trump avait promis «feu» et «colère» à la Corée du Nord en cas de nouvelle menace, avant d'adopter un ton plus conciliant.

Le franc s'est nettement affaibli vis-à-vis de l'euro depuis fin juillet. Il avait même atteint le 2 août un niveau inédit depuis l'abandon par la Banque nationale suisse (BNS) du taux plancher de 1,20 franc pour un euro le 15 janvier 2015. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!