Magasins hors taxe: Le franc fort pèse sur les ventes au 1er trimestre
Actualisé

Magasins hors taxeLe franc fort pèse sur les ventes au 1er trimestre

Dufry, spécialisé dans les boutiques hors taxes dans les aéroports, affiche un chiffre d'affaires en baisse au premier trimestre.

Le groupe bâlois Dufry a souffert de plusieurs facteurs adverses, dont un franc fort. En dépit de 3000 mètres carrés supplémentaires de surfaces commerciales, Dufry a vu son chiffre d'affaires se replier de 2,3% à 571,6 millions de francs par rapport aux trois premiers mois de 2010. A taux de change constants, la croissance ressort cependant à 9,6%, dont 7,4 points de pourcentage pour la seule croissance organique, a indiqué mardi le groupe, qui réalise une bonne part de ses ventes sur le continent américain.

Outre un taux de change défavorable, plusieurs facteurs externes ont affecté les affaires du groupe. Dufry cite notamment les tempêtes de neige aux Etats-Unis, les troubles en Afrique du Nord et la faillite de la compagnie aérienne Mexicana. Sans ces événements, la croissance organique ressortirait à 10,9%, loin devant la progression du nombre de passagers aériens dans le monde, estimée à 4% sur la période.

Le franc fort a aussi pesé sur le résultat opérationnel (niveau EBITDA), qui s'est inscrit à 66,7 millions de francs, en progression de 2,9% ( 17,1% à taux constants). Le bénéfice net est resté quasi inchangé à 21,4 millions de francs et le bénéfice net attribuable aux actionnaires a atteint 16,7 millions de francs, multiplié par près de deux (8,4 millions) sur un an.

Les résultats du groupe dépassent légèrement le consensus des analystes interrogés par l'agence AWP.

(ats)

Ton opinion