Actualisé 23.10.2016 à 16:24

SkiLe Français Alexis Pinturault s'impose!

Le Valaisan Justin Murisier s'est classé 7e du géant d'ouverture de la saison à Sölden, remporté par le Français Alexis Pinturault.

Le Français Alexis Pinturault s'est imposé ce 23 octobre 2016.

Le Français Alexis Pinturault s'est imposé ce 23 octobre 2016.

photo: AFP

Quatre Suisses figurent dans les dix-sept premiers à l'issue de cette deuxième manche. Justin Murisier rétrograde au 7e rang final. Janka, Caviezel et Odermatt sont eux respectivement 13ème, 16ème et 17ème.

Au lendemain du triomphe de Lara Gut sur le glacier autrichien, Justin Murisier a semblé en mesure d'offrir un second podium au clan suisse. Le skieur du val de Bagnes pointait en effet au 3e rang après la manche initiale, à seulement 20 centièmes de la tête. Pour la première fois dans cette situation, le coureur de 24 ans n'a toutefois pas pu enchaîner. Plus brouillon lors de son second passage, durant lequel il a même frôlé l'élimination, il a reculé à la 7e place.

Le bilan reste néanmoins positif pour Justin Murisier. Le Valaisan a signé le meilleur résultat d'une carrière longtemps freinée par les blessures, lui qui n'avait jamais fait mieux que 8e jusqu'ici (slalom de Val d'Isère en 2010). Il a aussi engrangé une expérience précieuse en vue des futures courses de l'hiver, s'il devait à nouveau se retrouver aux avant-postes après la première manche.

«Ce n'est que partie remise», a d'ailleurs reconnu Justin Murisier. «J'ai prouvé que j'avais le niveau pour lutter avec les meilleurs. Pour être devant en Coupe du monde, cela se joue sur des petites choses. Et si je parviens à ce que tout tourne de mon côté, il y a moyen de jouer les podiums cet hiver», a-t-il promis.

Pour 70 centièmes

Alexis Pinturault, lui, a déjà suffisamment de bouteille pour aligner deux manches de très haut niveau. Meilleur temps sur les deux tracés, le Français s'est offert une victoire nette et sans bavure en devançant Marcel Hirscher de 70 centièmes. De quoi remporter son premier duel de l'hiver face à l'Autrichien, sachant que les deux hommes devraient souvent se retrouver à la bagarre ces prochains moins.

«Gagner sur une piste aussi difficile, en début de saison et sur les terres de Marcel Hirscher, c'est important», a reconnu Alexis Pinturault. «Gagner fait du bien car on ne sait pas où l'on se situe après des mois d'entraînement et de préparation physique. A Sölden, on sait enfin si on skie vite ou pas», a ajouté le skieur de Courchevel qui, plus que jamais, semble en mesure de rivaliser cet hiver avec Marcel Hirscher, le quintuple vainqueur du classement général de la Coupe du monde.

Première pour Marco Odermatt

Plus loin dans le clan suisse, Carlo Janka s'est classé 13e de ce géant, un résultat correct pour celui qui sera surtout attendu dans les disciplines de vitesse. L'autre Grison Gino Caviezel a pris la 16e place.

Bonne surprise de la première manche (12e avec le dossard 53), l'espoir nidwaldien Marco Odermatt (19 ans) a rétrogradé sur le second parcours, bouclé au 17e rang. Le champion du monde junior du géant n'en a pas moins réussi le meilleur résultat de sa prometteuse carrière.

Les quatre autres Suisses en lice n'ont pas eu droit à la seconde manche. Cela s'est joué à rien pour le Neuchâtelo-Valaisan Loïc Meillard, 32e à un centième d'une qualification. Le Fribourgeois Pierre Bugnard a plus nettement échoué, lui qui s'est classé 59e pour ses débuts en Coupe du monde.

Le classement

1. Alexis Pinturault (FRA) 2. Marcel Hirscher (AUT) 3. Felix Neureuther (GER) 4. Zan Kranjec (SLO) 5. Ted Ligety (USA) [...] 7. Justin Murisier (SUI) [...] 13. Carlo Janka (SUI) [...] 16. Gino Caviezel (SUI) 17. Marco Odermatt (SUI)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!