Suisse: Le frelon asiatique aux portes du pays
Actualisé

SuisseLe frelon asiatique aux portes du pays

Redoutée par les abeilles, l'arrivée du redoutable frelon asiatique est «imminente» en Suisse.

Présent en Bourgogne (F), l'insecte est un redoutable prédateur d'abeilles, indique vendredi le Conseil d'Etat vaudois. Les collaborateurs et correspondants du Musée de zoologie ont été alertés.

Dans son interpellation, le député UDC Pierre Guignard s'inquiète de la progression du frelon asiatique (Vespa velutina) en France où plus de 20 départements sont touchés. L'insecte se répand sur le territoire à un rythme de 100 kilomètres par an, affirme-t-il.

Diversité menacée

L'abeille domestique est une de ses cibles préférées. Elles sont tuées une à une et les proies sont emportées pour nourrir les larves. «C'est la diversité de l'entomofaune toute entière qui est mise en péril» par le frelon asiatique, affirme le député.

Dans sa réponse, le Conseil d'Etat admet sa crainte de voir le frelon asiatique, détecté en France dès 2005, envahir peu à peu les parties les plus chaudes de l'Europe, «avec des conséquences néfastes». Sa dangerosité pour l'homme n'est toutefois pas plus élevée que celle du frelon européen.

Réseau d'observateurs

Fin 2009, la présence du frelon asiatique a été détectée à «environ 100 à 200 kilomètres» des frontières suisses, avec la population la plus proche repérée dans la région de Dijon. Si la Suisse n'est pas encore touchée, l'arrivée de l'insecte est donc «imminente».

Face à la menace, le canton indique que les collaborateurs du Musée de zoologie ont été «alertés» et doivent faire parvenir à l'institution les spécimens douteux. Le Centre apicole de l'Agroscope Liebefeld Posieux observe la situation au niveau national.

Gros dégâts

Comme les mesures de lutte en France n'enrayent pas la progression, ni ne protègent les abeilles, le Conseil d'Etat souligne qu'il ne faudra pas prendre de dispositions néfastes pour les espèces indigènes. Une formation particulière sera en donnée aux agents de terrain.

A l'automne, le frelon asiatique s'attaque aussi aux fruits mûrs et occasionne parfois de gros dégâts dans les vergers. Il est facile à reconnaître car il est la seule guêpe présente en Europe à posséder une livrée sombre. Les adultes sont d'un brun très noir, impossibles à confondre avec le frelon d'Europe au corps taché de roux, de noir et de jaune. (ats)

Ton opinion