Actualisé 07.04.2012 à 09:46

Présidentielle française

Le Front de gauche tiendra son meeting

Le Front de gauche pourra tenir meeting le 14 avril sur le Prado à Marseille (F).

Ce meeting sera le dernier grand meeting du candidat du Front de gauche à la présidentielle avant le premier tour du 22 avril.

Ce meeting sera le dernier grand meeting du candidat du Front de gauche à la présidentielle avant le premier tour du 22 avril.

Le Front de gauche a obtenu le feu vert préfectoral pour l'organisation d'une manifestation le 14 avril prochain, suivie d'un meeting de son candidat à la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon, sur les plages du Prado, à Marseille, a-t-on appris samedi auprès de la préfecture.

«La règle juridique en vigueur soumet les organisateurs de manifestations sur la voie publique à une obligation de déclaration et non d'autorisation», précise la préfecture des Bouches-du-Rhône dans un communiqué. «Le choix de la date, de l'heure, du parcours et des mesures garantissant le bon déroulement d'une manifestation de voie publique relèvent donc de la seule responsabilité du déclarant, en l'occurrence le Parti du Front de Gauche», précisent les services préfectoraux. Ces derniers ont alerté l'organisateur sur «l'urgence d'ouvrir un dialogue avec la mairie de Marseille et les services de police sur les dispositifs de circulation qui devront être mis en place durant la journée du 14 avril, afin de limiter, pour les Marseillais, les perturbations qui résulteront de cette initiative».

Nouvelle déclaration

Les organisateurs de la manifestation avaient déposé, jeudi soir à 19h, une nouvelle déclaration en préfecture des Bouches-du-Rhône. Ce meeting sera le dernier grand meeting du candidat du Front de gauche à la présidentielle avant le premier tour du 22 avril. Son meeting toulousain avait réuni jeudi, selon les organisateurs, plus de 70.000 personnes.

Les organisateurs attendent plusieurs dizaines de militants et sympathisants le 14 avril à Marseille. Le rassemblement partira à 14h30 du rond-point du Prado, au coeur d'une avenue très fréquentée. Il passera ensuite devant les sièges des banques, l'un des thèmes cibles de campagne du candidat Mélenchon, puis se dirigera vers les plages, où le leader du Front de gauche prendra la parole à 16h.

Le 20 mars, la municipalité dirigée par le sénateur-maire UMP Jean-Claude Gaudin s'était opposée à la tenue de ce meeting sur les plages du Prado, en faisant valoir que ces espaces de loisirs n'avaient pas pour vocation d'accueillir des meetings et qu'un tel agrément n'avait jamais été accordé sur ce site à aucun candidat. «Cela ne s'est jamais fait. Il n'y a rien contre M. Mélenchon. La position du maire aurait été identique pour n'importe quel autre candidat», avait expliqué Laure-Agnès Caradec, adjointe au maire chargée des espaces verts. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!