Actualisé 25.02.2010 à 08:22

Minarets

Le Front national plagie l'affiche controversée

L'affiche de la campagne anti-minarets fait des petits.

Le Front national (FN) a repris le symbole des minarets en forme de missiles pour une campagne régionale en France. L'agence de communication helvétique qui l'a conçue veut poursuivre le parti de Jean-Marie Le Pen.

«C'est un vol! On va engager une action en justice contre ça. Nous allons lancer une procédure», indique Alexander Segert, directeur de l'agence Goal, dans une interview jeudi au quotidien «La Liberté», qui révèle l'affaire.

«Notre agence va lutter avec tous les moyens contre ceux qui pillent nos idées. Nous ne voulons pas que nos affiches soient instrumentalisées, voire détournées, par d'autres partis politiques ou groupements», déclare celui qui a conçu de nombreuses campagnes pour l'UDC. Et de préciser: «Nous n'avons jamais travaillé pour le FN français. Et nous ne le ferons jamais.»

Intitulée «Non à l'islamisme», l'affiche émane du mouvement jeune du Front national (FNJ) de Provence-Alpes-Côtes-d'Azur. Ceux-ci font campagne aux côtés de Jean-Marie Le Pen pour les élections régionales des 14 et 21 mars, indique le site internet du parti.

Ce n'est pas la première fois qu'une affiche conçue par l'agence d'Alexandre Segert pour l'UDC inspire un parti d'extrême-droite en Europe. En 2007, le NPD allemand avait copié l'affiche des moutons blancs expulsant un mouton noir pour sa campagne dans le Land de Hesse.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!