Actualisé 29.09.2011 à 07:47

Chine

Le fugitif se déguisait en maton

Un Chinois recherché depuis dix ans pour violences sur sa femme a été retrouvé en prison où il travaillait comme gardien.

Un Chinois inculpé de violences contre sa femme et recherché depuis dix ans a été retrouvé travaillant comme gardien de prison, a rapporté jeudi «les Nouvelles de Pékin».

Wang Zhijia, 37 ans, avait pris la fuite après avoir été formellement accusé d'avoir frappé son épouse à coups de brique lors d'une scène de ménage.

La police a découvert cette semaine qu'il avait réussi à se faire embaucher, en se faisant passer pour son frère, par une prison de la province de l'Anhui, à environ 260 kilomètres de son domicile du centre de la Chine, a précisé le journal.

M. Wang a été démasqué après que la police s'est rendu compte que l'identité qu'il portait était utilisée également par son frère.

Son ex-femme, qui s'est depuis remariée, souffre toujours de migraines, d'amnésie et de surdité, a indiqué les Nouvelles de Pékin. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!