Genève – Le futur parc de la Jonction risque de ne pas être si vert

Publié

GenèveLe futur parc de la Jonction risque de ne pas être si vert

L’image directrice du futur site a été présentée aux habitants lundi. Le débarrasser des anciennes halles des TPG paraît très compliqué.

Démanteler les anciennes halles des TPG serait compliqué et coûteux.

Démanteler les anciennes halles des TPG serait compliqué et coûteux.

TDG – O. Vogelsang

Le parc prévu en 2025 à la Pointe de la Jonction pourrait bien être moins arboré qu’espéré par les habitants. L’image directrice du futur site, présentée lundi soir aux riverains, inclut le maintien des anciennes halles des TPG, qui occupent 6500 mètres carrés, relatent la «Tribune de Genève» et «Le Courrier». Le projet de les conserver repose sur trois raisons. Elles pourraient être utiles pour abriter des activités sportives et culturelles. Le constat a aussi été fait que démanteler le bâti existant forcerait à jeter d’immenses quantités de béton en France, y déplaçant le problème de la pollution. Cette dernière variable est enfin à prendre en considération, et pas qu’un peu: dépolluer coûterait plusieurs millions de francs.

(jef)

Ton opinion

28 commentaires