Actualisé

CoronavirusLe G20 et la Suisse veulent unir les pays face à la crise

Les participants à la réunion annuelle des ministres de la santé du G20 ont souligné ce dimanche l'importance d'une solidarité internationale face à la pandémie du Covid-19.

Le conseiller fédéral Alain Berset, invité à la vidéoconférence du G20 par la présidence saoudienne du groupe, estime qu'une collaboration entre les pays pendant la crise est «essentielle».

Le conseiller fédéral Alain Berset, invité à la vidéoconférence du G20 par la présidence saoudienne du groupe, estime qu'une collaboration entre les pays pendant la crise est «essentielle».

AFP

La Suisse a participé dimanche à la réunion annuelle des ministres de la Santé du G20, consacrée notamment à la pandémie de coronavirus. Les participants ont souligné l'importance d'unir leurs efforts pour lutter contre la maladie.

La Confédération a aussi réaffirmé le rôle central de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour gérer et coordonner la réponse internationale aux pandémies, souligne le Département fédéral de l'intérieur (DFI) dans un communiqué. L'organisation basée à Genève est vivement critiquée par le président américain Donald Trump et des parlementaires républicains pour sa gestion de la crise.

Pour Alain Berset, «la lutte contre le Covid-19 exige une solidarité internationale et une réponse globale. Cette menace ne peut être combattue qu'en travaillant ensemble», ajoute le conseiller fédéral, cité dans le communiqué.

La collaboration entre les pays s'avère «essentielle» pour mieux gérer les risques sanitaires, ainsi que pour développer un vaccin et assurer la production et l'approvisionnement de produits médicaux et matériel de protection nécessaires dans la lutte contre le Covid-19. Cette coordination internationale est également indispensable pour atténuer les effets économiques de la pandémie.

Système de soins solides

Dans le contexte de crise actuelle, la Suisse rappelle la nécessité de disposer de systèmes de soins solides et de garantir une couverture sanitaire universelle dans les situations d'urgence afin que tous les patients aient accès aux soins dont ils ont besoin, conclut le DFI.

La Suisse, non membre du G20, a été invitée à cette réunion par la présidence saoudienne du groupe. Parmi les priorités de Ryad figure également la sécurité des patients, un sujet pour lequel la Suisse s'engage particulièrement, selon les services d'Alain Berset. La pandémie de Covid-19 démontre bien l'importance de la prévention et du contrôle des infections. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!