Irak et Syrie: Le G7 appelle à «accélérer» la lutte contre l'EI
Actualisé

Irak et SyrieLe G7 appelle à «accélérer» la lutte contre l'EI

«Nous soutenons fermement la volonté de la coalition d'intensifier et d'accélérer la campagne contre l'EI en Irak et en Syrie», ont déclaré les sept puissances occidentales.

Les ministres des Affaires étrangères des pays du G7 réunis à Hiroshima (Japon).

Les ministres des Affaires étrangères des pays du G7 réunis à Hiroshima (Japon).

photo: Keystone

Les ministres des Affaires étrangères des pays du G7 ont appelé lundi à «accélérer» la lutte contre le groupe Etat islamique (EI), dans un communiqué commun publié à l'issue d'une réunion de deux jours à Hiroshima (Japon). L'élimination de l'arme nucléaire a également été au coeur de leurs discussions.

Face à la «menace mondiale du terrorisme», «nous soutenons fermement la volonté de la coalition d'intensifier et d'accélérer la campagne contre l'EI en Irak et en Syrie», ont déclaré les ministres des sept plus grandes puissances occidentales.

Ils se sont également exprimés sur l'élimination de l'arme nucléaire, qui est selon eux un objectif difficile à atteindre en raison des provocations auxquelles se livre la Corée du Nord, mais aussi de la situation géopolitique en Syrie.

Réunis à Hiroshima, où l'armée américaine a largué une bombe le 6 août 1945, les ministres ont déploré les essais nucléaires menés au 21e siècle par Pyongyang.

Dans un communiqué, les ministres allemand, américain, britannique, canadien, français, italien et japonais ont directement visé le régime nord-coréen, condamnant les essais nucléaires du 6 janvier et les tirs de missiles balistiques des 7 février, 10 et 18 mars menés par la Corée du Nord. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion