Actualisé 24.05.2007 à 14:34

Le G8 s'engage à lutter davantage contre la pédopornographie

Les ministres de l'intérieur et de la justice des pays du G8 se sont engagés à «redoubler d'efforts» pour lutter contre la production et la diffusion d'images pornographiques mettant en scène des enfants.

Ils étaient réunis jeudi à Munich.

«Parce qu'aucun enfant ne doit être victime de telles horreurs, nous promettons aujourd'hui de redoubler d'efforts pour renforcer la lutte internationale contre la pédopornographie», proclame la déclaration adoptée par les Huit (Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Etats-Unis, Russie et Japon).

La diffusion d'images pornographiques mettant en scène des enfants, de plus en plus imputable à de véritables réseaux pédophiles, a été grandement facilitée par l'expansion de l'internet. Les Etats du G8 doivent montrer l'exemple au reste du monde pour agir contre ces pratiques, a déclaré la ministre allemande de la justice, Brigitte Zypries.

«Nous avons tous adopté des législations spécifiques pour combattre ce phénomène, cependant nous avons encore des progrès à faire pour transférer dans nos droits nationaux les accords internationaux en la matière», a relevé la ministre.

Elle a souligné l'importance de pouvoir poursuivre sur le sol national les auteurs de photos pédopornographiques, y compris lorsque les faits ont eu lieu à l'étranger.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!