Actualisé 10.08.2007 à 21:21

Le géant des air décollera avec retard selon le planning

Le premier vol du nouveau Boeing 787 «Dreamliner» est toujours programmé fin septembre mais des retards sont possibles, a annoncé vendredi l'avionneur américain.

«La date pourrait être reportée à l'automne», en fonction de l'assemblage de l'appareil et de l'intégration de ses différents systèmes, a expliqué une porte-parole du constructeur de Chicago, Yvonne Leach. La mise en service commercial de l'appareil reste toujours prévue par la compagnie japonaise All Nippon Airways en mai 2008, a-t-elle déclaré.

Le 787, biréacteur long courrier de moyenne capacité (210-330 sièges), a été présenté officiellement début juillet lors d'une cérémonie à Everett près de Seattle dans le nord-ouest des Etats-Unis.

La première caractéristique du «Dreamliner», littéralement «avion de rêve», est un recours accru aux matériaux composites comme la fibre de carbone, représentant 50% du total. Plus légers et durables que l'aluminium, ces matériaux permettent de réduire la masse de l'avion, afin de consommer, selon Boeing, 20% moins de carburant, tout en étant moins polluant.

Le 787 sera décliné en trois versions. Le 787-8 transportera entre 210 et 250 passagers sur des trajets pouvant atteindre 15.200km, le 787-9 emportera entre 250 et 290 passagers sur 15.750km. Plus gros, le 787-3 aura une capacité de 290-330 passagers, sur des trajets plus courts, jusqu'à 10.460km.

AP

ll/v0625 (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!