Le gendarme fribourgeois flashé à moto à 229 km/h sanctionné
Actualisé

Le gendarme fribourgeois flashé à moto à 229 km/h sanctionné

Le gendarme fribourgeois flashé à moto à 229 km/h a été sanctionné. Il est suspendu de sa fonction de policier pour la durée d'une année.

Il exercera, durant cette période, la fonction d'agent auxiliaire à la prison de Bulle (FR).

Alors qu'il était en congé et effectuait un déplacement privé, le gendarme a roulé le 18 août à 229 km/h sur un tronçon limité à 80 km/h entre Le Bry et Posieux (FR), non loin du lac de la Gruyère. Il s'est fait pincer par un des radars mobiles de la gendarmerie fribourgeoise.

Devant la gravité de son acte, la Direction cantonale de la sécurité et de la justice (DSJ) l'avait suspendu avec effet immédiat. Jusqu'aux conclusions de la procédure administrative.

Chef de la DSJ, le conseiller d'Etat Erwin Jutzet a décidé de fixer la durée de cette suspension à un an, a indiqué vendredi la Chancellerie d'Etat dans un communiqué de presse. Sur le plan pénal, le dossier a été transmis à l'Office des juges d'instruction.

(ap)

Ton opinion