France: Le gendre reconnaît avoir payé pour tuer sa belle-mère
Actualisé

FranceLe gendre reconnaît avoir payé pour tuer sa belle-mère

Rebondissement de taille dans l'affaire de la mort d'Hélène Pastor. Son gendre reconnaît être le commanditaire du crime et avoir versé une somme importante pour cela.

Le consul Wojciech Janowski a reconnu avoir commandité le meurtre de sa belle-mère, vendredi.

Le consul Wojciech Janowski a reconnu avoir commandité le meurtre de sa belle-mère, vendredi.

Le gendre d'Hélène Pastor, consul de Pologne à Monaco, a «reconnu être le commanditaire» de l'assassinat de la milliardaire monégasque, a déclaré vendredi le procureur de Marseille, Brice Robin. La victime avait été tuée le 6 mai dans le sud de la France.

Wojciech Janowski, 64 ans, a avoué son «implication» lors de sa garde à vue, entamée lundi après son interpellation, et qui se terminait vendredi. Selon le procureur, il a reconnu être le «commanditaire» de l'assassinat commis pour «l'héritage».

L'homme d'affaires polonais a versé 200'000 euros pour ce crime, plus des cadeaux d'une valeur d'environ 50'000 euros, a précisé lors d'une conférence de presse Brice Robin. La fille d'Hélène Pastor, Sylvia Pastor, un temps mise en garde à vue avant d'être relâchée libre de toute charge, «se sent trahie» par son compagnon car elle «a découvert» ce qu'il a fait lors des auditions, a ajouté M. Robin.

Après avoir perdu sa mère, subi une garde à vue et découvert ce qu'a fait son compagnon, «elle est dans un état psychologique plus que difficile», a précisé le magistrat.

«Flux financiers suspects»

Au total, sept personnes ont été mises en examen et six d'entre elles écrouées, dont Wojciech Janowski, a-t-on indiqué de source judiciaire. Parmi les personnes mises en examen figure Pascal Dauriac, le coach sportif de Wojciech Janowski, considéré comme «l'organisateur» du crime.

Wojciech Janowski, consul honoraire de Pologne jusqu'à ce vendredi, a été révoqué de ses fonctions par le ministère polonais des Affaires étrangères qui a invoqué «la perte de sa bonne réputation et de sa fiabilité». La fonction de consul honoraire est bénévole et purement honorifique, et ne confère aucune immunité diplomatique.

Lors d'une première conférence de presse mardi, M. Robin avait fait état de «flux financiers suspects» sur les comptes bancaires de l'homme d'affaires polonais.

Deux coups de fusil

Les deux tueurs présumés de la milliardaire monégasque et de son chauffeur, deux Marseillais d'origine comorienne de 31 et 24 ans, vivant dans des cités des quartiers nord de Marseille, ont également été interpellés et font partie des sept personnes mises en examen. Le deuxième est accusé d'avoir été le tireur, le premier d'avoir servi de guetteur, a précisé le procureur.

Le 6 mai, Hélène Pastor, 77 ans, et son chauffeur-majordome Mohamed Darwiche, 64 ans, avaient été mortellement atteints dans leur véhicule par deux coups de fusil à canon scié devant l'hôpital L'Archer de Nice. La milliardaire venait de rendre visite à son fils Gildo Pallanca-Pastor, victime d'un accident vasculaire cérébral. (ats/afp)

Ton opinion