Actualisé 04.02.2009 à 10:11

Santé

Le gène responsable d'une maladie dégénérative découvert à Sion

Le gène responsable d'une maladie qui rend aveugle et détruit l'émail des dents a été découvert par une équipe dirigée par le prof.

Daniel Schorderet, directeur de l'Institut de recherche en ophtalmologie (IRO) à Sion (VS). Au coeur des recherches, trois familles.

Toutes les trois souffrent à la fois d'une dégénérescence maculaire et d'un développement anormal de l'émail des dents. L'une est suivie cliniquement à l'Hôpital ophtalmologique de Lausanne, l'autre à l'Université Saint-Joseph de Beyrouth au Liban et la troisième, au Centre des affections sensorielles génétiques de Montpellier (F).

«Cette découverte permet de relier de façon surprenante le développement de l'oeil et des dents», indique l'IRO mercredi dans un communiqué. Grâce à la découverte de ce gène, et étant donné le développement rapide de la thérapie génique dans les maladies ophtalmiques, cette forme de cécité pourrait rapidement trouver un traitement.

Actuellement on estime entre 100 et 500 le nombre de familles touchées par cette maladie dans le monde. La découverte du gène permettra de connaître plus précisément l'étendue du nombre de personnes atteintes, dont toutes ne présentent pas la forme la plus aiguë de la maladie.

La découverte de l'équipe internationale de chercheurs dirigée par le prof. Daniel Schorderet est rapportée dans l'édition de février du prestigieux journal de génétique «American Journal of Human Genetics».

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!