Volleyball: Le gotha mondial à Montreux avec vue sur Rio
Actualisé

VolleyballLe gotha mondial à Montreux avec vue sur Rio

Après un an d'absence, le tournoi des Volley Masters est de retour sur la Riviera (du 28 mai au 2 juin). Tout comme les Suissesses, qui n'y avaient plus joué depuis 1996.

par
Oliver Dufour
Montreux

«Malgré une année 2012 sans tournoi, nous pouvons cette fois recevoir sept des plus prestigieuses équipes mondiales, ainsi que la Suisse.» Yves Troesh, président du comité d'organisation du Montreux Volley Masters ne cache pas sa satisfaction au moment de présenter l'édition 2013 du tournoi. «Il y aura donc beaucoup d'émotion à la salle du Pierrier», se réjouit-il. L'an dernier, le MVM avait été annulé, faute d'avoir pu garantir suffisamment de participantes en raison des JO de Londres.

Outre la formation helvétique, celles du Brésil, de la Russie, de la Chine, de l'Italie, du Japon, de l'Allemagne et de la République dominicaine, toutes issues du top 10 mondial, ont répondu présentes à l'invitation des organisateurs. Les Brésiliennes, doubles championnes olympiques en titre, seront encore une fois le clou du spectacle et les grandes favorites. Et tous voudront assister au choc les opposant, le jeudi 30 mai à 18h30, à la Russie, championne du monde.

«Les équipes ont déjà les Jeux de Rio de Janeiro en 2016 dans le viseur et apprécient de venir commencer à les préparer à l'abri des regards des analystes», jauge Georges-André Carrel, président du comité stratégique. «Après Londres, comme souvent après des JO, les équipes ont rajeuni leurs cadres pour démarrer un nouveau projet. Nous aurons donc la chance d'observer des équipes post-olympiques et l'élaboration de leurs nouvelles stratégies», salive déjà le spécialiste.

Quant aux Suissesses, elles seront surtout là dans l'optique de se préparer aux Championnats d'Europe, du 6 au 14 septembre prochain, organisés conjointement par la Suisse et l'Allemagne. Même si elles sont à des années-lumière de leurs concurrentes à Montreux, les joueuses helvétiques «auront peut-être une chance de surprendre l'un ou l'autre adversaire, d'enlever un set ou peut-être deux à des équipes qui profiteront du MVM pour faire quelques tests», imagine Philippe Schütz, responsable médias de l'événement et ancien entraîneur du Neuchâtel Université Club.

Il reste des places

Les organisateurs attendent 14'000 spectateurs au Pierrier durant le MVM. Tous les billets n’ont pas encore été écoulés, mais la vente a déjà connu un grand succès. Le public a encore une chance d’acquérir des places. Les réservations peuvent se faire par téléphone au 021 963 55 87 (du lundi au vendredi de 15h à 18h) ou par internet (www.volleymasters.ch).

Ton opinion