Actualisé 18.12.2013 à 21:03

Brésil

Le gouvernement a choisi le Gripen

L'avion de chasse suédois Gripen NG a été choisi aux dépens du Rafale.

Le Brésil a tranché mercredi en faveur de l'avion de chasse suédois Gripen aux dépens de l'avion français Rafale dans l'appel d'offres portant sur l'achat de 36 appareils, a rapporté la presse locale. Le montant de l'achat est estimé à plus de cinq milliards de dollars. «Après avoir analysé tous les faits, la présidente Dilma Rousseff m'a chargé d'informer que le vainqueur (...) est l'avion suédois Gripen NG», a déclaré le ministre brésilien de la défense, Celso Amorim, lors d'une conférence de presse tenue peu après la révélation de l'information par les médias locaux.

Dix ans de discussions

Après plus de dix ans de discussions et de reports en raison de coupes budgétaires, la présidente brésilienne Dilma Rousseff a opté pour le Gripen NG du Suédois Saab, considéré comme le moins cher. Il était en compétition avec l'avion de combat français de Dassault-aviation et le F/A-18 Super Hornet de l'américain Boeing. L'armée de l'air brésilienne doit désormais ouvrir des négociations avec Saab pour finaliser sa commande.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!