Actualisé 13.02.2009 à 13:56

Zimbabwe

Le gouvernement d'union prête serment devant le président Mugabe

Les ministres du nouveau gouvernement d'union zimbabwéen ont commencé à prêter serment vendredi devant le président Robert Mugabe, malgré l'arrestation d'un des vice-ministres désignés par l'ex-opposition, a constaté un journaliste de l'AFP.

Une trentaine de ministres des deux camps ont juré de concert de servir le peuple du Zimbabwe, au siège de la présidence à Harare.La formation de ce gouvernement, après six mois d'âpres négociations, vise à sortir le pays de l'impasse née de la défaite du régime aux élections générales du 29 mars.La nouvelle équipe comprend des membres de l'Union nationale africaine du Zimbabwe-Front patriotique (Zanu-PF) de Robert Mugabe, qui reste chef de l'Etat, et du Mouvement pour le changement démocratique (MDC) de Morgan Tsvangirai, intronisé Premier ministre il y a deux jours.Elle devra surmonter des années de défiance et de répression pour réussir à redresser un pays exsangue, confronté à la pire crise humanitaire de son histoire.La cérémonie a été entachée par l'arrestation, une heure plus tôt, de l'ancien député blanc Roy Bennett, désigné par le MDC pour devenir vice-ministre de l'Agriculture. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!