Actualisé

Le gouvernement israélien donne son feu vert à la libération de prisonniers palestiniens

JERUSALEM (AP) -- Le gouvernement israélien a approuvé dimanche la libération de quelque 90 prisonniers palestiniens, une nouvelle mesure qui constitue un soutien pour le président palestinien Mahmoud Abbas, engagé dans une lutte de pouvoir avec le Hamas.

Ces libérations ont toutefois été jugées insuffisantes par les Palestiniens. «s'il y avait une libération de prisonniers plus importante, cela constituerait un soutien pour le président et le gouvernement palestinien, mais quand Israël prend des mesures unilatérales, cela ne soutient pas beaucoup le président Abou Mazen et le gouvernement légitime», a déclaré Ashraf Ajrami, le ministre palestinien chargé du dossier des prisonniers. Israël «ignore les demandes palestiniennes», a-t-il ajouté.

Le porte-parole du gouvernement israélien, David Baker, a annoncé que ces libérations avaient été approuvées par 16 voix contre 6. Il a ajouté que tous les prisonniers étaient des membres du Fatah de Mahmoud Abbas. Ces prisonniers pourraient être libérés mardi soir.

Selon des responsables israéliens, dix autres noms de personnes susceptibles d'être libérées ont été rejetés pour des «raisons de sécurité».

Israël détient environ 11.000 prisonniers palestiniens, dont beaucoup ont été incarcérés au cours des sept dernières années de conflit. AP

pyr/v112-v127 (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!