Pérou: Le gouvernement péruvien a démissionné sur fond de scandale pétrolier
Actualisé

PérouLe gouvernement péruvien a démissionné sur fond de scandale pétrolier

Le président Alan Garcia a accepté vendredi la démission de seize ministres du gouvernement péruvien, qui avaient proposé de quitter leurs postes à la suite d'un scandale de pots-de-vins liés au pétrole.

Le chef du gouvernement Jorge del Castillo fait partie des partants. Il a annoncé vendredi la décision du président, au lendemain de l'offre de démission des ministres.

Les parlementaires d'opposition avaient demandé le départ des ministres. Le ministre de l'énergie et le président de la compagnie pétrolière nationale ont déjà été contraints de quitter leur poste dimanche dernier pour endosser la responsabilité du scandale.

Lundi dernier, Alan Garcia avait suspendu un contrat avec la compagnie pétrolière norvégienne Discover Petroleum, après la diffusion d'une vidéo qui montrait apparemment deux membres de son parti, un administrateur des pétroles, Alberto Quimper, et un ancien ministre de l'agriculture, Romulo Leon, en train de discuter de dessous-de-tables censés faciliter les affaires de la compagnie.

L'un des deux hommes a été arrêté, l'autre fait l'objet d'un mandat d'arrêt. (ap)

Ton opinion