Actualisé 06.05.2016 à 15:10

Football - GrèceLe gouvernement reporte la finale de la Coupe

L'organisation de la Coupe de Grèce 2015/16 restera un casse-tête jusqu'au bout.

Le gouvernement grec craignait que la finale tourne au vinaigre.

Le gouvernement grec craignait que la finale tourne au vinaigre.

photo: AFP

Le gouvernement grec a décidé vendredi de reporter pour des raisons de sécurité à une date non définie la finale entre l'Olympiakos et l'AEK Athènes prévue samedi.

«Sur décision du ministre des Sports Stavros Kontonis, la finale de la Coupe de Grèce est reportée à la demande de la police grecque et du Comité contre la violence», a annoncé le ministère des Sports dans un communiqué. Aucune date de report n'a été précisée. La police grecque a déclaré être dans l'incapacité d'assurer la sécurité autour du match en raison d'une grève de 48 heures lancée à partir de samedi à l'appel des syndicats.

Cette finale de la Coupe de Grèce devait se dérouler à huis-clos en raison des incidents violents qui ont émaillé la demi-finale entre l'Olympiakos et le PAOK Salonique. Ces demi-finales avaient été l'occasion d'un bras de fer entre le gouvernement grec et la FIFA, cette dernière menaçant de suspendre de toutes les compétitions internationales les clubs hellènes si le pouvoir politique ne revenait pas sur sa décision d'annuler purement et simplement la Coupe.

La Grèce avait plié et l'autre demi-finale, entre l'AEK et Atromitos, avait pu être disputée les 20 et 26 avril. La violence est un mal chronique dans le football grec. Une loi a été adoptée en mars 2015 pour lutter contre ce fléau. Elle prévoit notamment l'annulation des rencontres sportives en cas d'incidents violents. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!