Motocyclisme: Le GP du Japon aura lieu le 2 octobre
Actualisé

MotocyclismeLe GP du Japon aura lieu le 2 octobre

Le Grand Prix du Japon aura bien lieu le 2 octobre. Le risque d'exposition aux radiations pendant les épreuves est «négligeable», selon un rapport officiel commandé par la Fédération internationale motocycliste (FIM).

Les courses de la 15e manche (sur 18) du Championnat du monde de vitesse se dérouleront «si aucun autre incident sérieux ne se produit d'ici là», précise un communiqué de la FIM alors que les pilotes demandaient des garanties après la catastrophe nucléaire de Fukushima.

La FIM doit encore organiser au Japon avant la fin de l'année deux manches de Championnats du monde. Les Huit heures de Suzuka se sont disputées dimanche dernier dans une zone éloignée de la centrale de Fukushima, mais le trial, prévu en août et la vitesse (MotoGP, Moto2 et 125 cc), début octobre, sont deux épreuves prévues à Motegi, à quelques dizaines de km seulement du lieu de la catastrophe nucléaire du mois de mars.

«ARPA, l'agence chargée de ce rapport, a mesuré les niveaux de radiation de toutes les sources possibles, y compris l'air, l'environnement et la nourriture. La conclusion finale est que se basant sur la dose estimée, on peut dire sans aucun doute que le risque de radiation pendant la manifestation est négligeable», souligne la FIM.

«A l'heure où je vous parle, nous n'avons pas envie d'y aller», avait déclaré l'Australien Casey Stoner, leader du championnat du monde de MotoGP, après le Grand Prix d'Italie, début juillet. Une lettre signée par la plupart des pilotes avait ensuite été transmise à la FIM afin d'obtenir toutes les garanties concernant la bonne tenue de l'événement. (ats)

Ton opinion