Genève - Le Grand Conseil accepte l’ouverture des magasins trois dimanches par an
Publié

GenèveLe Grand Conseil accepte l’ouverture des magasins trois dimanches par an

Les commerces pourront également fermer leurs portes une heure plus tard contre la suppression de la nocturne du jeudi.

par
mpo
Genève, rues basses

Genève, rues basses

Laurent Guiraud/Tamedia

Les horaires des commerces genevois reviennent encore une fois sur le devant de la scène. Vendredi, le Grand Conseil a adopté un projet de loi du gouvernement pour les modifier. La mouture présentée par l’Exécutif prévoit trois ouvertures dominicales par an, une fermeture à 19h au lieu de 18h le samedi et la suppression de la nocturne du jeudi. L’horaire des autres jours de la semaine, à savoir 19h et 19h30 le vendredi, resterait inchangé. Ces modifications, notamment les ouvertures le dimanche, ne sont pas conditionnées, comme cela a pu être la cas par le passé, à la signature d’une convention collective de travail (CCT).

D’après la «Tribune de Genève», les débats parlementaires ont été nourris. Si, pour la droite, ces changements permettront de lutter contre le tourisme d’achat, d’enrayer la spirale descendante et, au final, de sauver des emplois, la gauche y est fermement opposée. Elle y voit une dégradation des conditions de travail des employés et employées du secteur. Le fait de ne pas lier ouverture dominicale et CCT est assimilé, par la gauche, à un passage en force. Un référendum est d’ores et déjà annoncé par les syndicats. Le dernier mot reviendra donc au peuple.

Ton opinion

112 commentaires