Genève: Le Grand Conseil n'entre pas en matière sur le droit de vote à 16 ans
Actualisé

GenèveLe Grand Conseil n'entre pas en matière sur le droit de vote à 16 ans

Les adolescents genevois ne sont pas près de pouvoir glisser un bulletin dans l'urne.

Le Grand Conseil a balayé jeudi soir une motion PDC qui demandait l'ouverture d'une réflexion sur l'introduction du droit de vote à 16 ans.

«Nous n'avons pas d'avis définitif sur la question, mais avec cette motion, nous voulons lancer la réflexion», a relevé François Gillet au nom des démocrates-chrétiens. Cela pour éviter que Genève ne soit pas à la traîne alors que les cantons de Berne et Glaris ont introduit le vote dès 16 ans.

Le PDC n'a été soutenu que par les socialistes. Tous les autres partis ont estimé que le droit de vote devait rester associé à la majorité civile, fixée à 18 ans. Certains ont jugé que les jeunes de 16 ans n'étaient pas assez matures pour se prononcer sur des sujets importants, d'autres que les jeunes eux-mêmes ne sont pas demandeurs.

(ats)

Ton opinion