Actualisé 24.07.2009 à 18:52

Tour de France

Le grand mea culpa de Carlos Sastre

Le vainqueur du Tour 2008 Carlos Sastre s'est livré à une surprenante confession vendredi soir, reconnaissant en termes touchants avoir été injuste et maladroit envers la presse et ses coéquipiers.

«Je veux demander publiquement des excuses, indépendamment de celles que j'ai déjà demandées en privé, aux professionnels de l'information, à mes coéquipiers et à tous mes supporteurs que j'ai pu choquer», indique Sastre, 34 ans, dans un communiqué publié après la 19e étape, à Aubenas.

Sastre s'excuse auprès de tous sauf, fait notable, auprès des organisateurs du Tour, à qui il avait reproché de ne pas lui témoigner le respect dû à un vainqueur sortant. Notamment en ne lui permettant pas de porter le maillot jaune lors de la première étape.

L'Espagnol explique que «ce n'est pas la sagesse qui m'amène à m'excuser (...) mais la conscience de mes propres erreurs».

Depuis le début du Tour, souligne-t-il, quelque chose n'allait pas, «et j'ai commis l'erreur de m'enfermer en moi-même et de faire porter aux autres mon malaise».

«J'ai commis l'erreur de m'adresser aux médias lors de la conférence de presse de mon équipe lors de la deuxième journée de repos (lundi) et de proférer quelques opinions peu opportunes», continue Sastre, qui avait vivement reproché aux journalistes, espagnols notamment, de manquer d'objectivité et de le considérer comme un second couteau par rapport à «l'idole» Contador.

«J'ai commis l'erreur de généraliser mes critiques, alors que tous les journalistes, comme tous les cyclistes, ne sont pas à mettre dans le même sac. Beaucoup de journalistes m'ont souvent traité correctement, voire excellemment, notamment lors de ma victoire sur le Tour 2008».

«De même, je ne crois pas non plus que mon attitude envers mes coéquipiers et le personnel de l'équipe ait été la bonne, parce qu'ils se sont efforcés de m'aider, tandis que je n'ai pas toujours été ouvert pour recevoir cette aide. J'espère avoir appris de cette situation pour qu'elle ne se reproduise pas dans l'avenir», ajoute Sastre, qui pointait, à deux jours de l'arrivée, à la 15e place du classement, à 17'23".

Sastre, lors de la fameuse conférence de presse de Verbier, a annoncé son intention de remporter l'étape du Mont Ventoux. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!