Actualisé 05.04.2006 à 07:33

Le grand Milan AC règne en maître à San Siro

Le Milan AC de Johann Vogel s'est imposé hier 3-1 contre l'Olympique Lyonnais en quarts de finale retour de la Ligue des champions. Les Milanais se qualifient pour les demi-finales.

Il aura manqué deux minutes et des poussières à Lyon pour se hisser enfin dans le dernier carré de la Ligue des champions. Qualifiés jusqu'à la 88e minute, les Lyonnais sont tombés sur des buts de l'inévitable Inzaghi (88e) et de Shevchenko (93e). Dominés le plus souvent dans ce match retour, les Milanais peuvent remercier Shevchenko. Discret jusqu'à la 88e, l'Ukrainien a réussi l'action de classe qui a scellé l'issue de ce quart de finale. Sur un long centre, il partait dans le dos d'Abidal pour armer une frappe qui touchait les deux... poteaux de Coupet. Buteur devant l'Eternel, Inzaghi était le plus prompt pour pousser le ballon dans la cage.

Lyon ne méritait pas de connaître un tel sort. Après le 0-0 du match aller, les champions de France ont pris le jeu à leur compte à San Siro. Après l'égalisation par Diarra à la 31e, qui avait répondu à l'ouverture du score d'Inzaghi (25e), ils ont pratiqué le meilleur football face à un adversaire qui a, il est vrai, souffert de la contre-performance de ses deux maîtres à jouer, Pirlo et Kaka. Johann Vogel et Patrick Müller ont suivi la rencontre depuis le banc. Carlo Ancelloti a préféré lancer Ambrosini et Maldini plutôt que Vogel dans la bataille en fin de match. Côté lyonnais, Caçapa a été logiquement préféré à Müller, comme à l'aller, d'ailleurs.

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!