Berne: Le groupe Ammann dans le viseur des autorités fiscales
Actualisé

BerneLe groupe Ammann dans le viseur des autorités fiscales

L'entreprise contrôlée par la famille du conseiller fédéral Schneider-Ammann est sous enquête. L'examen porte notamment sur une filiale du groupe qui était basée sur l'île de Jersey.

«Nous avons des indications selon lesquelles quelque chose n'a peut-être pas bien fonctionné», a indiqué mercredi le chef de l'administration fiscale bernoise Bruno Knüsel dans l'émission «Rundschau» de la télévision publique alémanique SRF.

Les autorités fiscales vont une nouvelle fois examiner les documents du groupe pour vérifier si tout s'est déroulé dans la légalité. L'émission «Rundschau» a rapporté sur la base de documents fiscaux que le groupe Ammann a durant des années abrité des actifs à Jersey et au Luxembourg peut-être afin d'économiser des impôts.

La filiale basée à Jersey disposait fin 2008 d'une fortune de 264 millions de francs. L'argent a finalement été rapatrié en Suisse en 2009, soit un an avant l'élection de Johann Schneider-Ammann au Conseil fédéral.

Dans une prise de position envoyée à l'émission «Rundschau» et que s'est procurée l'ats, le groupe Ammann souligne que ces entreprises ont à tout moment été déclarées et conformes à la loi suisse et aux législations locales. «La question de la domiciliation fiscale a été à notre connaissance examinée et réglée par les autorités», ajoute l'entreprise. (ats)

Ton opinion