Photovoltaïque: Le groupe vaudois Flexcell en faillite
Actualisé

PhotovoltaïqueLe groupe vaudois Flexcell en faillite

Le Tribunal d'arrondissement du Nord vaudois a prononcé mardi la faillite du fabricant de cellules solaires flexibles VHF-Technologies (Flexcell). Aucun repreneur n'a été trouvé pour la firme yverdonnoise.

«Le processus de refinancement a démarré l'automne dernier. Par deux fois, un repreneur s'est présenté au tribunal. Mais par deux fois, on a été menés en bateau», a expliqué mercredi à l'ats Sébastien Dubail, directeur de l'entreprise. Entre 8 et 9 millions de francs auraient été nécessaires pour sauver la société.

En 2010 déjà, Flexcell avait dû se séparer de 45 de ses 118 employés, en raison notamment d'une forte baisse des entrées de commandes. Puis les difficultés financières se sont aggravées. Depuis six mois environ, l'entreprise ne tournait plus et elle n'a plus d'employés depuis trois mois.

La société avait pourtant développé des produits innovants. Mais la crise financière de 2009, qui a fait s'effondrer le marché du photovoltaïque, et la sous-enchère des entreprises chinoises, qui bénéficient de soutiens étatiques, a pesé sur Flexcell, a expliqué M. Dubail. Flexcell a tenté en vain de proposer de nouveaux produits, mais, trop endettée, elle n'a pas pu se redresser.

(ats)

Ton opinion