Coupe Spengler: Le GSHC s'invite en finale contre le CSKA Moscou
Actualisé

Coupe SpenglerLe GSHC s'invite en finale contre le CSKA Moscou

Petit exploit de la part de l'équipe de Chris McSorley, qui est venue à bout du Team Canada (6-5). Les Aigles affronteront le CSKA Moscou en finale mardi à midi.

Ce mardi sur le coup de midi, Genève-Servette se retrouvera face au redoutable CSKA Moscou pour tenter de devenir le troisième club suisse à inscrire son nom au palmarès de la Coupe Spengler après Davos (15 fois) et le CP Zurich (2 titres en 44 et 45). Les Genevois avaient battu 4-3 après prolongation les Russes dans le tour de qualification. Cette fois-ci, ils devront encore une fois se méfier de d'Alexander Radulov, la star de l'équipe russe.

Gageons que Chris McSorley alignera à nouveau Tobias Stephan dans la cage. Le futur Zougois a été hallucinant, repoussant 50 des 55 tirs adressés par les Canadiens. C'est dire si les Genevois ont fait preuve pour une fois d'un réalisme glaçant devant le but adverse. A l'image de Matthew Lombardi, auteur de deux buts et de deux assists, l'autre grand artisan du succès servettien.

Les Genevois ont connu un départ idéal. Sur la première supériorité numérique du Team Canada, Metropolit osait une passe latérale ambitieuse qui était interceptée par Lombardi. Le Canadien fonçait sur le but de York, oubliait son coéquipier Daugavins pour marquer dans un angle fermé (3e).

Les Canadiens étaient obligés de se découvrir d'entrée. Leur pressing faillit porter ses fruits puisque Haydar trouvait le poteau de Stephan (4e). Mais une pénalité de Dupont permettait aux Genevois de doubler la mise. Parfaitement servi par Lombardi, Hollenstein plaçait un tir imparable pour York (16e).

Le Team Canada pensait avoir réduit le score par Spylo mais les arbitres - après un long visionnement de la vidéo - ne validaient pas le but, faute d'une image prouvant que le palet avait franchi la ligne (19e). Sur un contre, Pestoni portait un coup qui semblait fatal aux Canadiens sur un nouveau service de Lombardi, décidément intenable face à ses compatriotes. Shedden sortait alors son portier York pour le remplacer par Matthew Hackett, gardien des... Rochester Americans.

Le Léventin Giroux réduisait le score 82'' plus tard. Mais l'amorce d'un retour des Nord-Américains était éteinte dans l'oeuf par un magnifique but de Jacquemet, auteur d'un tir soudain sur un service en or dans la profondeur de Bezina (29e). Sans doute Chris McSorley a-t-il senti que son équipe délaissait un peu les consignes du début de partie. Il n'a pas hésité à prendre son temps mort à la 35e minute. Sans grand succès puisque Travis Roche (Berne) inscrivait le 4-2 à 5 contre 4 (38e) avant la fin de la deuxième période.

Les équipes ont encore livré une belle course-poursuite dans la dernière période. Les Canadiens sont revenus à 6-5 à 102'' du terme du match, mais les Genevois sont parvenus à s'accrocher.

Ton opinion