Actualisé 28.09.2006 à 21:52

Le guide des bistrots où il faut aller

La nouvelle édition du guide des bistrots pour bobos vient de sortir. Quelque 180 adresses sont au sommaire.

La quatrième édition du «Guide des nouveaux bistrots de Genève» est disponible depuis hier au prix de 32 fr. Une quarantaine de nouvelles adresses et un index géographique enrichissent la cuvée. Les précédentes éditions ont connu un beau succès et l'ouvrage, édité chez Slatkine, est tiré cette année d'emblée à 8000 exemplaires.

La formule choisie par les deux auteurs, Nicolas Burgy et André Klopmann, plaît. Beaucoup d'adresses dites branchées sont au sommaire et présentées de façon «subjective». «On parle surtout de nos impressions, de l'atmosphère qui se dégage du lieu», explique André Klopmann. «C'est une autre démarche que les guides classiques, l'approche est moins stricte, moins rigide», confirme Arnaud Choisy, patron des Enfants-Terribles.

Le guide rencontre l'intérêt des lecteurs, mais est-ce de même pour les tenanciers de bistrot? «C'est plutôt sympathique, au début cela nous a amené pas mal de monde, les gens arrivaient avec le guide», raconte Asana Algerini, la patronne du Jules-Vernes. «Cela peut s'expliquer par le fait que le livre est écrit par deux personnalités et que les gens veulent aller aux mêmes endroits qu'eux», observe-t-il. Par ailleurs, le guide est magnifiquement illustré par les clichés noir et blanc de la photographe Magali Girardin.

Renaud Bournoud

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!