«dernier avertissement»: Le Guide suprême iranien soutient la répression contre l'opposition

Actualisé

«dernier avertissement»Le Guide suprême iranien soutient la répression contre l'opposition

Le Guide suprême de la République islamique, l'ayatollah Ali Khamenei, a apporté samedi son soutien à la répression des manifestations anti-gouvernementales du 27 décembre, appelant les autorités à faire «leur devoir contre les corrompus et les émeutiers».

Il a également estimé que les grandes contre-manifestations organisées trois jours plus tard par le régime constituaient un «dernier avertissement» à l'opposition.

Lors de ces rassemblements officiels, qui ont rassemblé des centaines de milliers de personnes dans tout le pays, la foule a apporté son soutien au Guide, et réclamé la «punition» des manifestants du 27 décembre et des chefs de l'opposition.

«Les autorités des trois pouvoirs (exécutif, législatif et judiciaire) ont vu ce que voulait le peuple. Ils doivent faire leur devoir jusqu'au bout contre les corrompus et les émeutiers», a estimé le numéro un iranien.

L'ayatollah Khamenei a toutefois mis ses partisans en garde contre tout dérapage dans la confrontation avec l'opposition. «Tout doit se dérouler dans le cadre de la loi, et chacun doit se retenir de vouloir prendre les choses en main», a-t-il averti.

Plusieurs figures de l'opposition au gouvernement du président Mahmoud Ahmadinejad soutenu par le Guide, dont certains religieux influents, ont fait l'objet d'agressions physiques ou d'intimidations au cours des dernières semaines.

(afp)

Ton opinion