Actualisé 23.04.2008 à 05:54

Le guitariste de Bon Jovi condamné pour conduite en état d'ivresse

Le guitariste du groupe de rock américain Bon Jovi, Richie Sambora, a plaidé coupable de conduite en état d'ivresse et été condamné à trois ans de mise à l'épreuve.

Sambora, 48 ans, avait été intercepté par un policier le 25 mars à Laguna Beach (Californie, ouest), une station balnéaire haut de gamme à 80 km au sud-est de Los Angeles, au volant d'un gros 4x4. Le test d'alcoolémie a décelé un taux de près de deux fois supérieur à la limite légale.Visé par deux chefs d'inculpation mardi pour conduite en état d'ivresse, le musicien a plaidé coupable, renonçant à un procès contradictoire. Le juge présidant à l'affaire l'a immédiatement condamné à trois ans de mise à l'épreuve, ainsi qu'à suivre un programme de sensibilisation aux méfaits de l'alcool au volant.En juin 2007, la porte-parole de Richie Sambora avait annoncé que son client était entré dans un "établissement de soins", euphémisme pour un centre de désintoxication. Quelques mois auparavant, Sambora avait divorcé de l'actrice américaine Heather Locklear après 12 ans de mariage.Fondé en 1983 dans le New Jersey (est), archétype du "hard rock commercial", Bon Jovi revendique plus de 100 millions d'albums vendus.

AFP

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!