Gaza: Le Hamas et Israël doit accepter la proposition franco-égyptienne
Actualisé

GazaLe Hamas et Israël doit accepter la proposition franco-égyptienne

Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a appelé le Hamas et Israël à accepter la proposition de cessez-le-feu franco-égyptienne, tout en affirmant que l'Etat hébreu serait particulièrement responsable du «torrent de sang» s'il ne signait pas le texte.

«Si l'une des deux parties ne la signe pas, c'est malheureusement elle qui portera la responsabilité, et si Israël ne l'accepte pas, il portera la responsabilité de perpétuer un torrent de sang», a déclaré M. Abbas lors d'une conférence de presse au Caire à l'issue d'une rencontre avec le président égyptien Hosni Moubarak.

Mahmoud Abbas a dit espérer que le Hamas accepterait «sans hésitation» la proposition franco-égyptienne. Il a ajouté que, jusqu'ici, il n'avait pas eu connaissance de réserve majeure de la part du Mouvement de la résistance islamique sur le texte, qui demeure la seule solution actuellement, selon lui.

Des représentants du Hamas à Gaza et en Syrie devaient rencontrer séparément des responsables égyptiens au Caire. Des diplomates israéliens s'étaient rendus, eux, dans la capitale égyptienne au cours de la semaine. (ap)

Ton opinion