Le Hamas pourrait accepter un accord de paix, selon Carter
Actualisé

Le Hamas pourrait accepter un accord de paix, selon Carter

Le Hamas est prêt à signer un accord de paix négocié par le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, a affirmé lundi l'ex-président américain Jimmy Carter, citant des responsables du mouvement.

Mais à la condition qu'il soit approuvé par les Palestiniens lors d'un vote.

«Ils ont dit qu'ils accepteraient un Etat palestinien dans les frontières de 1967 si les Palestiniens donnaient leur approbation (...) même s'ils pouvaient être en désaccord avec certaines dispositions de l'accord», a déclaré M. Carter. Il s'exprimait après s'être entretenu avec des dirigeants du Hamas en Syrie et en Egypte.

«Cela signifie que le Hamas n'entravera pas les efforts d'Abbas pour négocier un accord et que le Hamas acceptera un accord si les Palestiniens donnent leur approbation lors d'un vote libre», a-t-il ajouté.

L'ex-président américain a rencontré samedi à Damas le chef en exil du Hamas Khaled Meshaal. Israël et les Etats-Unis, qui considèrent le Hamas comme une organisation terroriste, ont sévèrement critiqué cette rencontre.

(ap)

Ton opinion