Bus bombardé en Israël: Le Hamas revendique le tir
Actualisé

Bus bombardé en IsraëlLe Hamas revendique le tir

Le bras armé du Hamas revendique l'attaque contre un bus en Israël (communiqué)

Les Brigades Ezzedine Al-Qassam, la branche armée du mouvement Hamas, au pouvoir à Gaza, ont revendiqué jeudi soir le tir d'un missile antichar qui a visé un bus d'écoliers dans le sud d'Israël, blessant grièvement un adolescent.

«Les Brigades al-Qassam revendiquent la responsabilité de l'attaque contre un bus de l'occupant (israélien) à l'est de la bande de Gaza comme une première réponse aux crimes» d'Israël, affirme un communiqué, citant la mort de trois chefs locaux de ces Brigades tués dans la nuit du 2 au 3 avril par une frappe aérienne israélienne près de Khan Younès (sud).

Par ailleurs, le Hamas a indiqué dans un communiqué que son Premier ministre à Gaza, Ismaïl Haniyeh s'efforçait de prendre contact par téléphone avec toutes les parties palestiniennes impliquées afin «stopper l'escalade dans la bande de Gaza».

Le FPLP aussi

Outre les Brigades Ezzedine al-Qassam, le bras armé du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP, gauche nationaliste) a également revendiqué le tir de roquettes et d'obus de mortier jeudi contre Israël.

Un tir de missile de Gaza a grièvement blessé jeudi un adolescent israélien, déclenchant un échange de tirs de projectiles palestiniens et de bombardements israéliens qui ont fait au moins quatre morts palestiniens, selon un dernier bilan de sources médicales, mettant fin à une accalmie d'une dizaine de jours.

Parmi les quatre Palestiniens tués jeudi, un combattant des Brigades al-Qassam a trouvé la mort lors d'un bombardement israélien à l'est de Rafah, dans le sud du territoire, selon le communiqué. (afp)

Nouveau système de défense anti-roquettes

L'armée israélienne a utilisé un nouveau système de défense aérienne pour la première fois, qui aurait permis de détruire en vol une roquette palestinienne, a-t-on appris jeudi.

Le ministre israélien de la Défense, Ehoud Barak, a précisé que le système «Iron Dome» («dôme de fer») avait tiré un missile intercepteur contre une roquette tirée depuis la bande de Gaza en direction de l'Etat hébreu. Il semble que le missile ait abattu sa cible, mais les autorités attendaient encore d'en avoir la confirmation définitive.

Ton opinion