Hockey sur glace - Le HC Ajoie reste intraitable à domicile

Publié

Hockey sur glaceLe HC Ajoie reste intraitable à domicile

Vainqueurs 4-0, les Jurassiens reviennent à 2-2 dans la finale de Swiss League. Nouveau blanchissage de Wolf. Au troisième tiers, Kloten n’y a vu que... du jeu!

par
Jean-Claude Schertenleib, Porrentruy
L’équipe de Gary Sheehan et de Vincent Léchenne a battu Kloten pour revenir à 2-2 dans la série. 

L’équipe de Gary Sheehan et de Vincent Léchenne a battu Kloten pour revenir à 2-2 dans la série.

freshfocus

Tout le monde avait compris l’importance de ce quatrième match de la finale de Swiss League. Une défaite d’Ajoie n’aurait certes pas été définitive, mais elle aurait mis l’équipe de Gary Sheehan au pied d’un mur très, très élevé.

Dès lors, c’était à celui qui marquerait le premier les esprits, après la guéguerre tactique des secondes initiales. Et c’est Kloten, deux fois par Altorfer, qui va commencer par provoquer le gardien adverse. Avertissement sans frais pour cet Ajoie dont on connaît le cœur, vaillant, mais aussi la richesse et la variété de ses possibilités en attaque.
La preuve? Cette ouverture de la marque par Schnegg (9’39), parfaitement lancé par Macquart et Muller et qui va ajuster la toile d’araignée de la cage de Nyffeler. Imparable.

Ajoie mène, Ajoie va même, une centaine de secondes plus tard, s’offrir un puck de break, mais Nyffeler remporte cette fois son face-à-face avec Schmutz. Kloten a compris – il le savait déjà – que son ultime adversaire sur la route du retour en première division n’est pas du genre à faire des cadeaux.

Problème (pour les Zurichois), leur jeu manque de fluidité. D’efficacité, alors que le cœur ajoulot est toujours plus fort, les Jurassiens réussissant à «tuer» une période de cinq minutes en infériorité numérique (charge contre la tête de Joggi), s’offrant même, dans ces circonstances particulières, une nouvelle occasion, née du duo Devos-Hazen (15e minute). 1-0 à la première pause, Ajoie fait parfaitement le job.

Quel final!

Ajoie fait le job, mais n’arrivera pas, malgré quatre périodes de supériorité numérique, à doubler la mise lors du tiers intermédiaire. Tout va donc se décider dans le dernier tiers-temps. Et après les occasions manquées en power-play, le festival en contre-attaques. Par Hazen et Devos, d’abord, par Macquat ensuite – en infériorité numérique, svp! – et par Huber enfin, sur un caviar de Frossard. Après le 5-0 du premier match à Porrentruy, 4-0 pour le deuxième rendez-vous: Ajoie a peut-être gagné plus qu’un match, ce samedi soir.

Le télégramme

Ajoie – Kloten 4-0 (1-0 0-0 3-0)

Raiffeisen Arena. 50 spectateurs.

Arbitres: MM. Müller, Dipietro, Huguet et Wermeille.

Buts: 10e Schnegg (Muller, Macquart) 1-0, 41e Devos (Hazen) 2-0, 50e Macquat (4 c 5) 3-0, 52e Huber (Frossard) 4-0.

Ajoie: Wolf; Rouiller, Pouilly; Birbaum, Hauert; Aebischer, Eigenmann; Roberts, Hofmann; Hazen, Devos, Schmutz; Frei, Frossard, Huber; Camichel, Mäder, Joggi; Muller, Macquat, Schnegg. Entraîneur: Gary Sheehan.

Kloten: Nyffeler; Kindschi, Back; Ganz, Janett; Oejdemark, Seiler; Bartholet, Gähler; Altorfer, Marchon, Forget; Meyer, Kellenberger, Spiller; Knellwolf, Faille, Figren; Leone, Fügister, Obrist. Entraîneur: Per Hanberg.

Notes: Ajoie sans Casserini (blessé) ni Stemer et Zwissler (surnuméraires). Kloten sans Simek, Kälin, Brace, Guntern, Staiger, Truttmann ni Steiner (surnuméraires).

Pénalités : 4 x 2’ + 1 x 5’ et méconduite automatique de match (Joggi) contre Ajoie; 5 x 2’ contre Kloten.

Ton opinion