Le HCC dégoûte le LHC et tout Malley
Actualisé

Le HCC dégoûte le LHC et tout Malley

La Chaux-de-Fonds a fait plier le LHC hier soir (3-1). Les Abeilles reviennent ainsi à 2-3 en demi-
finales des play-off de LNB.

«Dégoûté!» C'est le mot qui était sur toutes les lèvres lausannoises hier soir à Malley, aux alentours de 22h15. Le HCC venait alors d'inscire le 1-3 à 1'' du coup de sifflet final. Les Chaux-de-Fonniers avaient déjà, quinze minutes plus tôt, frappé un gros coup sur la tête des Lausannois. En dix-huit secondes, Chirjaev et Forget permettaient en effet aux Abeilles de passer devant un LHC jusqu'ici bien dans ses patins et dominateur. «On avait mis un grain de sable dans la mécanique lausannoise dimanche à domicile. On en a remis un aujourd'hui», ironisait le coach chaux-de-fonnier, Gary Sheehan.

Pourtant, ce sont les Lions qui se montraient les plus entreprenants dans le 1er tiers. Avec le retour de Himelfarb, surtout, et de Gailland, le LHC se montrait dangereux à de multiples reprises. Et parvenait à ouvrir la marque à la 15e, profitant d'une supériorité numérique. Le plus dur semblait fait. C'était sans compter sur le portier neuchâtelois Todeschini, auteur d'un très grand match hier. Qui empêchait les Lausannois d'enfoncer le clou.

«Je suis très heureux d'avoir évoluer à ce niveau», s'enthousiasmait le jeune portier chaux-de-fonnier, 18 ans. C'est finalement les Abeilles qui passaient l'épaule en fin de match, avec le résultat que l'on sait. «On voulait encore jouer. Remonter aux Mélèzes pour nos fans!» concluait Gary Sheehan. C'est chose faite!

Maxime Huber, Malley

Ton opinion