Europa League: «Le huis clos n'avantage personne»
Actualisé

Europa League«Le huis clos n'avantage personne»

Le FC Bâle défie le Valence CF de Philippe Senderos ce jeudi soir en quart de finale aller. «20 minutes» s'est entretenu avec le Genevois. Interview vidéo.

par
Marc Fragnière/Eva Tedesco
Bâle

Arrivé à Valence en provenance de Fulham (GB) durant le mercato hivernal, le défenseur international suisse évoluera devant des banquettes vides, l'UEFA ayant imposé le huis-clos au club rhénan, en raison des incidents provoqués par les fans bâlois à Salzbourg (Aut), lors du huitième de finale retour.

Dans cette «ambiance spéciale qui n'avantage personne», Philippe Senderos et les Espagnols espèrent se mettre sur la voie des demi-finales. D'autant que, largués en championnat, les Blanquinegros sont quasiment forcés de remporter l'Europa League, s'ils entendent s'illustrer sur la scène continentale la saison prochaine.

Remplaçant avec la Nati, le Genevois défiera notamment Fabian Schär, la valeur montante de la défense helvétique. Un match dans le match auquel il n'accorde pas beaucoup d'importance.

Ton opinion