Actualisé 23.08.2012 à 06:05

Athletissima Le Jamaïcain dit vouloir réserver «la surprise»

Champion du monde en titre, Yohan Blake sera la vedette du 100 m jeudi au meeting Athletissima à Lausanne.

Yoan Blake a donné une session particulière à Fribourg, permettant aux jeunes fans d'approcher la star.

Yoan Blake a donné une session particulière à Fribourg, permettant aux jeunes fans d'approcher la star.

Le Jamaïcain dit vouloir réserver «la surprise» et refuse de pronostiquer un chrono, mais il se sent prêt. Il retrouvera au départ le deuxième homme le plus rapide de l'histoire, Tyson Gay (9''69), mais pas l'autre Américain, Justin Gatlin. Ce dernier, fiévreux et souffrant de maux de ventre, a déclaré forfait et est rentré aux Etats-Unis.

Yohan Blake, vous êtes champion du monde du 100 m, double médaillé d'argent aux JO (100, 200 m) et champion olympique du 4 x 100 m. Quels sont encore vos buts pour la fin de la saison?

Je veux rester concentré et continuer à bien courir... Exécuter sur le plan technique ce que l'entraîneur me demande. Et puis ne pas me blesser. Car 2013 sera une année importante, avec les Championnats du monde (à Moscou), où j'aurai des titres à défendre (sur 100 m et 4 x 100 m).

Plus précisément, qu'attendez-vous de cette course à Lausanne? Avez-vous un chrono en tête, par exemple le record du meeting (9''72) d'Asafa Powell?

Je suis un homme de surprises... Si je vous annonçais un chrono, ce n'en serait plus une. Vous verrez bien jeudi (ndlr: le record personnel de Blake est à 9''75).

Qu'avez-vous fait depuis la fin des JO?

J'ai fait la fête, un seul soir, sinon j'ai continué à m'entraîner. J'ai aussi été un peu malade... C'était une légère grippe, avec des maux de tête. Mais ce n'est pas un petit virus qui va m'empêcher de m'entraîner. Ce n'est pas pour rien qu'on m'appelle «The Biest», une bête de course! (rires dans la salle).

Que devez-vous améliorer pour battre Usain Bolt?

J'ai toujours des choses à améliorer... Le but du jeu n'est pas de battre Usain, mais de défendre mes titres, mes médailles.

Il apparaît que vous ne courrez plus face à Bolt cette saison, votre entourage évitant la confrontation directe. N'auriez pas envie d'une revanche après les Jeux?

J'aimerais vraiment courir contre lui, c'est mon partenaire d'entraînement et j'aime toujours l'affronter. Mais demandez à mon manager (Cubie Seegobin) pourquoi ça ne se fait pas. Il sait comment gérer, il est dans le business depuis des années.

(ndlr: jusqu'aux JO de Londres, l'entraîneur de Bolt et Blake, Glen Mills, avait évité de mettre ses deux athlètes dans une même course. Les deux «BB» se sont affrontés quatre fois cette saison, aux sélections jamaïcaines et aux JO, à chaque fois sur 100 et 200 m. Chacun s'est imposé deux fois, Blake aux «trials» et Bolt aux Jeux).

Quelle musique écoutez-vous avant les courses dans vos gros écouteurs?

Sur la piste, je me transforme en bête féroce... J'écoute de la musique agressive qui me met sous adrénaline. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!