Mondial 2010: Le Japon se qualifie avec la manière
Actualisé

Mondial 2010Le Japon se qualifie avec la manière

Le Japon s'est qualifié de belle manière pour les 8es de finale de la Coupe du monde en dominant le Danemark 3-1. Dépassés par la vivacité des Samouraïs, les Nordiques laissent aux Nippons le soin de défier le Paraguay.

Deux coups francs magistraux ont permis aux Japonais de s'imposer: par Honda à la 17e, d'un tir d'une trentaine de mètres dont la trajectoire a surpris Sörensen, et Endo à la 30e sur une frappe des 25 m dans l'axe magnifiquement enroulée, qui a plongé au ras du poteau dans les filets danois.

Les Danois ont le plus souvent eu le ballon dans les pieds (58 % de possession en 1re mi-temps), mais les occasions étaient japonaises. Plus tranchants, plus vifs, les Samouraïs bleus ont inquiété deux fois coup sur coup Sörensen aux 13e et 14e, par Matsui et Hasebe, préparant le terrain à la démonstration de précision qui allait suivre sur les coups francs.

En deuxième mi-temps, les Danois ont tenté de jouer leur va-tout mais ils se montraient le plus souvent maladroits ou alors butaient sur une défense nippone bien organisée et un gardien vigilant. Il a fallu un penalty, marqué en deux temps par Tommason, pour permettre aux Danois de marquer, avant qu'Okazaki ne scelle le score à la 87e.

L'ambition du sélectionneur nippon Takeshi Okada, qui avait avec aplomb affirmé avant ce Mondial viser les demi-finales, prend corps. Les Japonais accèdent aux 8es de finale pour la première fois de l'histoire hors de leurs terres (ils y étaient parvenus au Mondial 2002 chez eux et en Corée).

C'est la deuxième fois seulement, après 2002, que deux équipes asiatiques franchissent la phase de poules, la Corée du Sud s'étant qualifiée en prenant la 2e place du groupe B. Sur les 23 sélectionnés japonais, seuls trois évoluent à l'étranger.

Danemark - Japon 1-3 (0-2)

Royal Bakofeng, Rustenburg. 27 967 spectateurs. Arbitre: Damon (AdS). Buts: 17e Honda 0-1. 30e Endo 0-2. 81e Tomasson (penalty) 1- 2. 88e Okazaki 1-3.

Danemark: Sörensen; Jacobsen, Agger, Kröldrup (56e Larsen), Simon Poulsen; Christian Poulsen; Jörgensen (34e Jakob Poulsen), Kahlenberg (63e Eriksen); Tomasson, Rommedahl; Bendtner.

Japon: Kawashima; Komano, Nakazawa, Tulio Tanaka, Nagatomo; Abe; Hasebe, Matsui (74e Okazaki), Endo (91e Inamoto), Okubo (88e Konno); Honda.

Notes: le Danemark sans Kjaer (suspendu). Tir sur les montants: 48e Endo, 79e Larsen. Avertissements: 12e Endo. 26e Nagatomo. 29e Kröldrup. 48e Christian Poulsen. 66e Bendtner.

Groupe E, 3e journée: Danemark - Japon 1-3. Cameroun - Pays-Bas 1-2.

Classement (3 matches chacun): 1. Pays-Bas 9*. 2. Japon 6*. 3. Danemark 3. 4. Cameroun 0.

* = qualifiés pour les huitièmes de finale. (si)

Keisuke Honda:

"Je suis heureux. Mais pas autant que ce que je l'imaginais. Je ne sais pas pourquoi. C'est une grande victoire pour le Japon. Je voudrais me sentir pleinement heureux... Avant le match, je savais l'importance de ce match. Je pensais que j'exulterais plus que ça. Mais c'est parce que nous voulons aller plus loin dans cette compétition. Je pense que cette équipe peut continuer à jouer comme ça. L'entraîneur nous avait dit de ne pas penser qu'à défendre, sauf à risquer la défaite. C'est ce qu'on a fait. Cela a marché."

Ton opinion