Avion vers la Chine dérouté – En panne à Moscou, Cassis ne peut pas aller plus loin et fait demi-tour
Publié

Avion vers la Chine déroutéEn panne à Moscou, Cassis ne peut pas aller plus loin et fait demi-tour

Le Falcon 900 du Conseil fédéral a connu un problème technique. Ignazio Cassis, qui se rendait en Chine, a dû se poser à Moscou. Son voyage est annulé.

par
Jean-Bernard Mani

Sur Twitter ce vendredi peu avant midi, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a annoncé que l’avion qui transportait le conseiller fédéral Ignazio Cassis vers la Chine a dû faire escale en Russie. En cause, un problème technique. Ce déplacement devait marquer des retrouvailles attendues entre Ignazio Cassis et Wang Yi. Les deux ministres des Affaires étrangères avaient promis, lors de leur rencontre en 2018, de se voir régulièrement.

Dans le courant de l’après-midi, le DFAE a communiqué son verdict. «Nous avons analysé plusieurs options. Poursuivre le voyage vers la Chine n’est pour l’instant pas possible. Ignazio Cassis va donc rentrer aujourd’hui encore en Suisse», dit le Département fédéral.

L’avion du constructeur Dassault a dû faire escale en Russie à cause d’un problème technique.

L’avion du constructeur Dassault a dû faire escale en Russie à cause d’un problème technique.

DR

Ce nouvel épisode fait écho à un problème rencontré par le président de la Confédération, Guy Parmelin, lorsqu’il se rendait aux Jeux olympiques en juillet dernier. Il avait dû faire demi-tour, après, là aussi, le constat d’un problème technique. Guy Parmelin avait ensuite pris un vol de ligne mais avait raté sa rencontre avec l’empereur du Japon.

Ton opinion