Corée du Sud: Le jeu PUBG va rapporter le pactole à son concepteur
Publié

Corée du SudLe jeu PUBG va rapporter le pactole à son concepteur

L’éditeur du jeu pionnier de battle royale prépare une entrée en Bourse qui s’annonce déjà fructueuse.

Kim Chang-han (à g.) et Brendan Greene, directeur créatif du jeu «PUBG» va rapporter un pactole à ses créateurs.

Kim Chang-han (à g.) et Brendan Greene, directeur créatif du jeu «PUBG» va rapporter un pactole à ses créateurs.

pubg

Quatre ans après son succès planétaire, «PlayerUnknown’s Battlegrounds», «PUBG» pour les habitués, reste une valeur sûre. L’éditeur Krafton compte faire fructifier la franchise de son jeu de battle royale par une entrée en Bourse dans l’année, pour 27 milliards de dollars.

Le fondateur de Krafton, Chang Byung-gyu, sera le plus grand bénéficiaire de l’opération, avec sa participation de 17%. Tencent en profitera également avec 16% via une filiale, selon un dossier de Krafton datant de fin septembre. Le géant chinois du divertis­sement numérique dispose déjà d’une participation dans «Fortnite», l’autre titre majeur de batte royale.

Kim Chang-han, patron actuel de Krafton, se contentera certainement de voir sa fortune garnie de plusieurs centaines de millions de francs. Mais l’homme à l’origine du jeu aurait pu espérer davantage que son 1,5% d’actions. En 2016, le prodige de la programmation de jeux multijoueurs avait vendu sa société à Krafton. «Ce fut la période la plus sombre de ma vie», a-t-il confié à Bloomberg. Il venait en effet d’enregistrer sa troisième faillite depuis 2000. C’est comme producteur exécutif de Krafton que la chance lui sourit, avec le lancement du jeu inédit de battle royale.

Depuis lors, plus de 70 millions de copies de «PUBG» ont été vendues sur PC et consoles et plus de 600 millions de téléchargements de la version mobile.

Du lourd en vue

La société Krafton prévoit de publier un nouveau titre mobile en mode battle royale cette année, basé sur «PUBG», ainsi qu’un autre jeu PC et console lié à «PUBG» d’ici à l’année prochaine. Ils seront suivis en 2022 d’un jeu d’horreur qui va plonger les joueurs dans un univers de «PUBG» trois siècles dans le futur. La franchise devrait aussi se décliner sous forme de bande dessinée, de série d’animation pour des plateformes de streaming et, plus tard, de films

Ton opinion

9 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Poignée

20.01.2021, 05:41

Après valorant, pubg vous avez le don pour parler de dead game

Ice1882

19.01.2021, 20:35

PUBG est mort ! Ils sont obligé de mettre des bots à cause du manque de joueurs. Ils ont été incapable de gérer la triche venue de Chine. Entrée en bourse.. Pfff des comiques.

Fufu11

19.01.2021, 20:34

PUBG c’est trop has been. 12 mois que j’ai arreté d’y jouer