Actualisé 26.09.2018 à 19:19

Homicide de Tramelan

Le jeune autiste avait des antécédents judiciaires

Le jeune de 19 ans qui a mortellement poignardé un homme samedi soir bénéficiait d'un congé pour visiter sa famille.

1 / 9
Un Suisse de 19 ans, souffrant de troubles, a fait trois blessés dans sa famille...

Un Suisse de 19 ans, souffrant de troubles, a fait trois blessés dans sa famille...

20 Minuten
... avant de tuer un trentenaire croisé à la gare dans la nuit de samedi à dimanche.

... avant de tuer un trentenaire croisé à la gare dans la nuit de samedi à dimanche.

Lecteur reporter
Auparavant, un drame familial avait eu lieu dans cette maison: le jeune de 19 ans avait attaqué sa soeur, son père et sa mère. Tous les trois ont été grièvement blessés lors de l'attaque.

Auparavant, un drame familial avait eu lieu dans cette maison: le jeune de 19 ans avait attaqué sa soeur, son père et sa mère. Tous les trois ont été grièvement blessés lors de l'attaque.

20 Minuten

Le jeune homme qui a avoué le meurtre d'un Suisse de 36 ans le week-end dernier à Tramelan était en congé d'une institution psychiatrique spécialisée dans laquelle l'avait placé la justice. Il avait été autorisé à rendre une visite à sa famille.

Jugement du Tribunal des mineurs

Ce jeune homme de 19 ans souffre d'une maladie psychique. L'agence Jura bernois-Seeland du Ministère public des mineurs s'occupe de lui depuis 2015.?

Suite à un jugement du Tribunal des mineurs du canton de Berne, il était placé dans un établissement fermé du canton de Neuchâtel en vertu du droit pénal des mineurs, a indiqué mercredi soir le Ministère public du canton de Berne dans un communiqué. Cet établissement fermé est spécialisé dans le traitement de troubles psychiques et de handicaps de différents types, ajoute-t-il.

Allègement du régime d'exécution

En plus de se pencher sur les actes de violence qui ont conduit au décès de la victime, la justice va également procéder à un examen complet des conditions dans lesquelles l'allègement du régime d'exécution indiqué du point de vue psychiatrique a été accordé.

Les conditions et obligations de la visite familiale octroyée pour le week-end doivent aussi être éclaircies. Ce volet sera examiné par le Parquet général.

Aveux du suspect

Le jeune homme a avoué les faits lors de son audition lundi. Il a admis avoir attaqué trois personnes avec un couteau dans une maison individuelle, avant de se diriger vers la gare de Tramelan et de blesser mortellement un autre homme avec un couteau. La justice ne précise pas si les trois personnes, un homme, une femme et un enfant, gravement blessées et hospitalisées, sont de sa famille. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!