Actualisé 27.11.2009 à 16:29

Crash de la LamborghiniLe jeune chauffard russe veut être libéré sous caution

Le conducteur russe de la Lamborghini impliquée dans un accident de la route à Genthod (GE) a été inculpé par la justice genevoise. Il a proposé vendredi le versement d'une caution de 100'000 francs pour être libéré.

Le jeune Russe de 22 ans a été inculpé de violations graves de la loi sur la circulation routier, conduite sans permis, conduite en état d'ébriété et lésions corporelles par négligence, a indiqué vendredi le juge d'instruction genevois Vincent Fournier, confirmant une information parue dans la presse locale.

Le prévenu a demandé vendredi sa mise en liberté provisoire. Il a fourni diverses mesures et garanties pour que l'enquête se poursuive dans les meilleures conditions, a indiqué vendredi son avocat Jacques Barillon. Le jeune chauffard a notamment proposé le versement de 100'000 francs à titre de caution.

Le passager entendu

Le juge d'instruction a réentendu le chauffard présumé vendredi. Le magistrat a aussi organisé une confrontation entre l'inculpé et le passager qui se trouvait à ses côtés dans la Lamborghini. Le jeune Russe reconnaît les infractions au code de la route. Il a aussi admis avoir bu de l'alcool le soir de l'accident.

En revanche, il conteste être impliqué dans une course-poursuite ou un rodéo routier avec trois de ses compatriotes. Au moment de la collision, ces jeunes étaient au volant de puissantes voitures de luxe. Le premier conduisait une Bugatti Veyron, le deuxième une Mercedes McLaren et le troisième une Porsche Cayenne Turbo.

Le trio, contrairement au conducteur de la Lamborghini, n'est pas resté sur les lieux de l'accident en attendant l'arrivée de la police. Les jeunes gens, tous fils de millionnaires, ont néanmoins été entendus le soir des faits par des agents. Ils n'ont ensuite plus été inquiétés et ont depuis quitté la Suisse.

Le juge voudrait les auditionner

Selon certains médias, ils se seraient envolés pour la Turquie dans un jet privé. Le juge Vincent Fournier souhaiterait les auditionner en tant que témoins. «Je trouverais intéressant de les entendre», a-t-il déclaré. Reste à savoir si les jeunes gens seront d'accord de comparaître.

La victime de l'accident, un conducteur Allemand de 70 ans, est pour le moment toujours hospitalisée. Le juge d'instruction n'a pas encore pu l'interroger.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!