Le jeune travailleur chinois remarqué par Leuthard n'est pas mineur
Actualisé

Le jeune travailleur chinois remarqué par Leuthard n'est pas mineur

L'ouvrier d'une usine cofinancée par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) à Chengdu, capitale de la province chinoise du Sechuan, dont la jeunesse avait surpris Doris Leuthard, a bien l'âge requis pour travailler.

L'ambassade de Suisse à Pékin en a fait la vérification.

Le jeune homme a eu 17 ans en avril dernier, a confirmé le Département fédéral de l'économie (DFE) vendredi soir après vérification de sa carte d'identité. En Chine, l'âge légal de travail est de 16 ans.

Lors de son voyage en Chine la semaine dernière, la cheffe du Département fédéral de l'Economie (DFE) ainsi que les membres de la délégation l'accompagnant avaient été quelque peu surpris par le jeune âge des travailleurs d'une fabrique de pièces métalliques qu'il visitaient.

La conseillère fédérale avait elle-même relevé cette situation en s'adressant directement à l'un des jeunes. «Il m'a répondu qu'il avait 17 ans et qu'il effectuait un stage. J'ai toutefois eu l'impression qu'il était plus jeune que cela», avait-elle expliqué.

(ats)

Ton opinion